Georgia-in-a-week-banner

La meilleur de la Géorgie en une semaine

8 jours / 7 nuits

Tbilissi, Kakheti, Gori, Borjomi, Kutaisi

Cette tournée de Géorgie satisferait les connaisseurs d’art et de culture les plus exigeants. En raison des visites bien programmées dans les musées géorgiens, incluses dans cette visite, on peut pénétrer profondément dans l’histoire riche et multiple de ce pays, découvrir de nouveaux noms d’artistes, apprécier la connaissance extrême des guides locaux et des conservateurs de musée. Découvrez ce qui reste du célèbre royaume imérétien et du royaume énigmatique de Colchids! Réservez notre visite «Le meilleur de la Géorgie en une semaine»!

 Jour 1

             Arrivée à Tbilissi, rencontre avec le guide à l’aéroport et transfert à l’hôtel

             Enregistrement et dîner

Jour 2

Petit déjeuner à l’hôtel

  • Dans la matinée, visitez le monastère de Jvari et Mtsheta

Au sommet de la montagne au-dessus de l’ancienne capitale Mtskheta, ville du royaume d’Iberia où se rejoignent les rivières Kura et Aragvi, domine le monastère de Jvari – le premier monument de Géorgie, inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO comme l’un des meilleurs              chefs-d’œuvre de l’architecture géorgienne médiévale.

Après l’arrivée de Jvari,  Mtskheta, l’ancienne capitale de la Géorgie.

La ville a été fondée dans la seconde moitié du premier millénaire. C’est l’un des endroits les plus visités de Géorgie.

  • Visite de Svetitskhoveli, la principale cathédrale de toute la Géorgie.

De nombreuses légendes sont associées à cette cathédrale, mais elles ont toutes un contenu commun disant que Svetitskhoveli a été construite sur le site où la chemise de Jésus qu’il portait lors de la crucifixion a été enterrée. En géorgien, son nom – «Svetitskhoveli» signifie «pilier porteur de vie».

  • Déjeuner au Château Mukhrani – déjeuner, dégustation de vins et visite

Ivane Mukhranbatoni a commencé la construction de ce château en 1873,  il a fallu 12 ans pour terminer ce projet. Le château et les jardins environnants ont été conçus par des architectes français et des jardiniers de Versailles.

Après le déjeuner, retour à Tbilissi,

  • Visite de l’Académie d’État des Beaux-Arts de Tbilissi

Datant des années 1850, le bâtiment de l’Académie d’État des Arts de Tbilissi est l’un des sites patrimoniaux les plus remarquables de Tbilissi. 

  • Visites de divers ateliers et ateliers d’artistes en soirée (si le temps le permet)

 Soir :

Dîner dans le restaurant traditionnel local de Tbilissi, expérience de la fête traditionnelle géorgienne avec un toastmaster et le chant traditionnel de la chorale masculine Georgina

Nuit à Tbilissi

Jour 3

Après le petit-déjeuner, profitez d’une visite de la ville de Tbilissi – visite à pied de la vieille ville de Tbilissi et visite de la ville en voiture :

  • Visite de la cathédrale de Sioni, de la basilique Anchiskhati de St Mary, funiculaire pour Narikala
  •  Visite de la cathédrale de Sameba et du quartier arménien

La cathédrale de la Dormition de Sioni est la cathédrale orthodoxe géorgienne de Tbilissi, la capitale de la Géorgie.

  • La forteresse de Narikala

Narikala est une ancienne forteresse surplombant Tbilissi et la rivière Mtkvari. La forteresse a été construite au 4ème siècle.

  • La basilique Anchiskhati de St Mary.

Selon les anciennes annales géorgiennes, l’église a été construite par le roi Dachi d’Iberia (vers 522-534) qui avait fait de Tbilissi sa capitale.

  • La cathédrale Holy Trinity de Tbilissi (Sameba)

 Holy Trinity de Tbilissi est la principale cathédrale de l’Église orthodoxe géorgienne. Construite entre 1995 et 2004, c’est la troisième plus haute cathédrale orthodoxe orientale au monde et l’un des plus grands édifices religieux du monde par sa superficie totale.

  • Visite du musée d’ethnographie en plein air Giorgi Chitaia

Le musée d’ethnographie en plein air Giorgi Chitaia est un musée en plein air à Tbilissi, en Géorgie, présentant des exemples d’architecture et d’artisanat folkloriques de diverses régions du pays.

Déjeuner dans un restaurant local du centre-ville

 – Visite de la Georgian National Gallery et du Georgian National Museum

La Galerie nationale géorgienne a été créée en 1920. Dimitri Shevardnadze, un peintre géorgien bien connu, a contribué de manière significative au développement de la galerie.

  • Visite du musée national géorgien – Colkhid Gold

Le Musée national géorgien a été créé à la fin de 2004 et préserve le contenu riche et authentique du patrimoine culturel du pays, offrant des expériences d’apprentissage pour tous.

Dîner à votre charge

Jour 4

Tôt le matin – Transfert à Kakheti, route vers le monastère de Saint-Nino à Bodbe (110 km)

Sur le chemin, arrêtez-vous au petit village géorgien de Badiauri – dégustation de pain frais et de fromage traditionnel

  • Visite du monastère de Saint-Nino à Bodbe

Il a été construit au 4ème siècle après JC, sur la tombe de Saint Nino qui a introduit le christianisme en Géorgie. Le roi géorgien Demetre I a joué un rôle important dans la décoration du monastère

Déjeuner dans un vignoble local – déjeuner léger avec dégustation de vin

  • Après le déjeuner, continuez votre visite, visitez la ville de Signakhi et le musée Sighnaghi

Visitez le musée Signagi qui a été créé en 2007. C’est le premier musée de haut niveau en Géorgie. Le musée expose l’archéologie, l’ethnographie et des expositions médiévales. 

  • Après la visite du musée, visite de la ville de Sighnaghi

Sighnaghi est une petite ville à l’est de la Géorgie située à flanc de montagne dans la région historique de Kakheti.

Tard après-midi – route pour Telavi (68 km)

  • Arrivée à Telavi, visite du musée Batonis Tsikhe et visite, à pied, de la vieille ville de Telavi

Telavi est la ville principale et le centre administratif de la province de Kakheti, dans l’est de la Géorgie.

Retour à Tbilissi par la route de Gombori (95 km)

Dîner à votre charge

Jour 5

Transfert de l’hôtel à Gori (88 km)

  • Arrivée à Uplistsikhe (forteresse de Dieu)

Uplitsikhe est une ancienne ville troglodyte, l’une des premières villes du territoire de la Géorgie. Uplistsikhe est taillée dans un rocher situé à 12 km à l’est de la ville de Gori sur la rive gauche de la rivière Kura.

Déjeuner – Visite d’une cave à vin familiale à Gori, déjeuner et dégustation de vins là-bas

  • Après le déjeuner – Visite du musée Joseph Staline à Gori

Il s’agit d’un musée historique en Géorgie consacré à la vie du plus célèbre des habitants de la ville, qui devint le chef du gouvernement soviétique et dirigea l’Union soviétique de 1925 à 1953. Ouvert en 1937

 Fin de l’après-midi – Conduire à Borjomi (81 km)

  • Arrivée à Borjomi

Borjomi est une ville du centre de la Géorgie célèbre pour son industrie de l’eau minérale qui est le numéro 1 des exportations du pays.

Tours à Borjomi, y compris :

  • Palais bleu «Firuza»

Firuza est l’un des bâtiments historiques les plus importants de Borjomi situé à l’entrée du parc aquatique minéral.

  • Parc aquatique minéral
  • Musée Borjomi

Le musée Borjomi est l’un des plus anciens musées de Géorgie, il a été ouvert en 1926 dans le bâtiment construit en 1890.

  • Château de Gorgia

Le château est situé au nord-ouest de Borjomi, il a été construit au 14ème siècle. Il avait appartenu aux dirigeants de Borjomi, seigneurs féodaux – les Avalishvilis.

  • Château de Peter

Le château médiéval est situé sur une haute montagne rocheuse, à quelques kilomètres de Borjomi. Au 16ème siècle après l’invasion ottomane, il est devenu le centre administratif des Ottomans.

  • le palais de Romanov

Le palais a été construit en 1892-1895 par le célèbre architecte russe Leontin Benois sur ordre du tsar russe Nicolas II.

 18h30: enregistrement à l’hôtel à Borjomi, dîner

Nuit à Borjomi

Jour 6

Tôt le matin – Route vers Vardzia (110 km)

Arrivée à Vardzia

  • Visite du monastère de la grotte de Vardzia

Les salles souterraines de la «reine de la montagne» sont creusées dans la roche solide, Vardzia semble avoir été tirée directement des pages du Seigneur des Anneaux. En réalité, il s’agit d’un monastère-grotte-palais construit non par des nains, mais par des Géorgiens du Caucase pour leur légendaire reine Tamar. 

  • Après le monastère de Vardzia, continuez vers Akhaltsikhe (61 km)

Arrivée à Akhaltsikhe, déjeuner dans un restaurant local

Akhaltsikhe est une petite ville du sud-ouest de la Géorgie. Le nom de la ville se traduit par «nouvelle forteresse».

Après le déjeuner :

  • Visite de la forteresse de Rabath.

La forteresse de Rabath dans le sud de la Géorgie est une forteresse des XVIe-XVIIe siècles construite sur le territoire de la zone historique de Meskhetia par l’ordre d’un dirigeant mishétien, qui avait adopté l’islam des Turcs.

Après la visite, direction Kutaisi (175 km)

  • Arrêtez-vous en chemin au village d’Ubisi pour voir les fresques du monastère d’Ubisi

Le monastère d’Ubisi situé dans le village d’Ubisi, surplombe la rivière Dzirula et se compose d’une église à nef single construite au 9ème siècle et plus tard agrandie,une tour datée du 12ème siècle, quelques bâtiments monastiques qui sont maintenant presque détruits et un mur.

Après la visite, continuer vers Kutaisi

  • Arrêt en chemin dans l’un des villages pour visiter des ateliers de céramique

Le soir. – arrivée à Kutaisi, enregistrement à l’hôtel et dîner

Nuit à Kutaisi

Dîner à votre charge

Jour 7

Le matin – Visite de la ville de Kutaisi

De nos jours, Kutaisi est la capitale d’Imereti et la deuxième plus grande ville de Géorgie après Tbilissi. Néanmoins, à l’origine, elle avait été la capitale de l’ancien royaume des Colchides. Des preuves archéologiques indiquent que la ville avait fonctionné comme la capitale du royaume dès le 2ème millénaire avant JC. Des rues élégantes bordées d’arbres avec des maisons du 19ème siècle qui s’étendent jusqu’aux rives de la rivière Rioni font de Kutaisi un très bel endroit pour se promener. Pendant la visite de la ville, visitez le pont blanc, le bâtiment du Parlement, le marché, le quartier juif.

  • Visite à Kutaisi Art Gellary

Déjeuner dans un restaurant local

Après le déjeuner, continuez à visiter Kutaisi et ses environs

  • Visitez le temple de Bagrati, le monastère de Gelati et le monastère de Motsameta (patrimoine de l’UNESCO du XIIe siècle).

La cathédrale du roi de Bagrati compte parmi les meilleurs monuments de l’architecture géorgienne. Sa construction a commencé dans le dernier quart du 10ème siècle et s’est terminée en 1003. La cathédrale a été saccagée et détruite par les troupes ottomanes en 1691, puis restaurée.

 Dîner à votre charge

Jour 8

Transfert à l’aéroport de Kutaisi

Veuillez remplir le formulaire Personnaliser votre visite pour nous donner des détails sur votre voyage et vos préférences de visite, pour cette visite seule ou en combinaison avec d’autres

Yaroslava Bilinkina

Lors de cette visite, vous serez accompagné par le guide-conférencier Yaroslava Bilinkina

Yaroslava est diplômée de l’Académie des Arts de Saint-Pétersbourg et travaille depuis 2012 au Musée de l’Ermitage, chercheuse sur l’art et la culture géorgienne et caucasienne, commissaire d’expositions. Conférences avec succès à l’Ermitage et dans d’autres musées, en 2015-2017, a participé à de nombreuses conférences et séminaires universitaires sur l’histoire de l’art géorgien et arménien et des projets de voyage liés aux Caucus. Parle couramment l’anglais et le géorgien.

Yaroslava dit: “Je suis un musicien passionné et un spécialiste de l’art qui travaille à l’Ermitage et aime voyager. Je suis un représentant des cultures russe et géorgienne, donc le Caucase n’est pas seulement un passe-temps pour moi. L’exploration de ce pays est un énorme Une partie de ma vie. Selon un vieil adage géorgien, ‘un invité est envoyé par Dieu’. Je vous donnerai une chance de comprendre et d’expérimenter cette sagesse géorgienne”.

Yaroslava-photo